ACTUALITES >

Comment protéger nos enfants contre la violence dans les sports ?

La violence sportive, comme tout le monde sait, est une réalité. Si bien, que même des ONG comme l'UNICEF (le Fond des Nations Unies pour l'Enfance) se sont senties concernées par ce problème.




Il s'avère que la violence dans le sport est de plus en plus acceptée car elle ferait « partie du jeu ». Néanmoins, il ne faut pas céder à la tentation de croire que cela est vrai. Le sport n'est pas fait pour souffrir. D'ailleurs, des études menées au Canada ont démontré que les résultats scolaires étaient de pairs avec les activités physiques des enfants. Donc, bouger, sortir, est bénéfique pour le mental et pour la vie sociale de l'enfant. De plus, l'UNICEF défend les droits des enfants dont le droit au jeu et aux loisirs.

Alors comment en est-on arrivé à ce stade de violence ?

Aujourd'hui on recense de nombreux cas de violences verbales, physiques et même sexuelles envers les jeunes joueurs. Toujours selon le rapport de l'UNICEF (dont le lien vers l'article est ci-dessous), comme dit précédemment, les violences sont acceptées dans le milieu sportif et donc la prévention n'est pas faite systématiquement ou alors avec insuffisance. De plus, si cette violence est « acceptable » comment faire pour la recenser ? Les associations qui luttent contre ces actes barbares manquent de moyens d'actions, car, parfois, les enfants qui subissent des maltraitances ne s'en rendent même pas compte !

Il existe pourtant des solutions à apporter.

Il faut que les organisations gouvernementales et sportives établissent des politiques plus rigoureuses fondées sur la Convention des Droits de l'Enfant. De plus, il faut que les acteurs des associations sportives soient sensibilisés aux violences présentes dans le sport et à leurs déclencheurs.

En conclusion, il faut revenir aux valeurs olympiques du sport et à s'y attacher plus que jamais.

En savoir plus ...



Agenda des événements sportifs départementaux

Recherche



Facebook

Restez connectés avec le CDOS90 et suivez nous sur